Retraites : bientôt 41 ans de cotisations !

En réalité, après la réforme des régimes spéciaux, le rendez-vous retraites 2008 est déjà engagé.Dès cette semaine, Xavier Bertrand reçoit les partenaires sociaux pour des rencontres bilatérales informelles qui ne figurent pas à l’agenda du ministre.Le mot a son importance : le gouvernement n’entend pas négocier le principe d’un passage à 41 ans de cotisations d’ici à 2012, puis à 42 ans après 2016, inscrit dans la loi Fillon de 2003.

Promulguée en août 2003, la réforme Fillon avait déclenché les mois précédents des manifestations monstres.

Au nom du réformisme et de la responsabilité vis-à-vis des générations futures, la CFDT avait accepté la réforme.

Le gouvernement entend rester sur cette ligne: dans un rapport de décembre 2007, il n’exclut pas un allongement de la durée de cotisation à 41 ans (164 trimestres) en 2012 et à 41,5 en 2020 (166 trimestres).

Le passage aux 41 ans semble donc inéluctable.

«Dans l’état actuel de l’emploi des seniors, ce ne sera pas efficace pour les comptes de l’assurance-vieillesse», affirme pourtant Jean-Louis Malys de la CFDT.

Matignon et l’Elysée ont demandé à la ministre de l’Economie, Christine Lagarde, de proposer des mesures.

Sans doute inquiets de réveiller le spectre des manifestations de 2003, Raymond Soubie, le conseiller social de Nicolas Sarkozy, et Xavier Bertrand ont calmé le jeu. «Il faudrait déjà que l’âge réel de départ corresponde à l’âge légal», indiquait il y a peu le ministre du Travail. Source complète

Vous pouvez également aimer

Laisser votre commentaire

Menu Title