Sarkozy vole au secours de Pécresse et appelle l’UMP à l’unité

Sarkozy vole au secours de Pécresse et appelle l'UMP à l'unitéIl faut sauver le soldat Pécresse. Lors d’un petit déjeuner à l’Elysée avec la chef de file de l’UMP en Ile-de-France et ses colistiers, Nicolas Sarkozy lui a affirmé, ce mardi, son soutien, en appelant son équipe à faire bloc derrière elle.

Le président de la République qui avait dit ne pas vouloir s’impliquer dans la campagne régionale, a rappelé que sa ministre de l’Enseignement supérieur avait «gagné les primaires» UMP, en 2009, pour être tête de liste, face à Roger Karoutchi.

«Le rassemblement doit être sans faille derrière la tête de liste», a rajouté Sarkozy, selon Pécresse, interrogée un peu plus tard lors d’une conférence de presse.

Au-delà du message d’union – «la meilleure des stratégies» -, Nicolas Sarkozy a invité les candidats de l’UMP francilienne «à ne pas rester immobiles», à «rester concentrés sur les problèmes des Franciliens», comme les transports, «de la seule responsabilité de la région», et la sécurité.

Vous pouvez également aimer

Laisser votre commentaire

Menu Title
Follow by Email
RSS