Votre actualité au quotidien

Transfert : Balotelli reste à Nice, c’est la fin du feuilleton de l’étéa


21/08/2018 – « Super Mario 3 » : l’attaquant vedette du Gym Mario Balotelli a décidé de rester à Nice pour une troisième saison, a annoncé lundi le club azuréen
Continuer la lecture

Cyclisme : Froome annonce la couleur pour le prochain Tour de France !

21/08/2018 – Dans une interview accordée à la télévision belge, Chris Froome a affiché son souhait de remporter pour la cinquième fois le Tour de France
Continuer la lecture

Politiques, Assemblée Nationale, Indemnité, casseroles,…

Politiques, Assemblée Nationale, Indemnité, casseroles,...


Politiques, Assemblée Nationale, Indemnité, casseroles,…Les députés de l’Assemblée nationale ont refusé de réduire de 10 % leurs indemnités dans le cadre d’une représentation nationale à l’effort de redressement des comptes publics français ce lundi. Il ont « seulement » concédé à une baisse de 3 % concernant la réduction du coût de fonctionnement du Parlement.

Seule réduction adoptée ce jour : la dotation de l’Etat pour les frais de fonctionnement de l’Assemblée à hauteur de 3 %

« C’est une mesure d’affichage, c’est un gadget », a ainsi affirmé le rapporteur spécial de la commission des Finances, Jean Launay (PS), ce lundi alors que les députés étaient appelés à voter une réduction de leurs indemnités de 10 %. Un amendement avait été déposé en ce sens par un des chefs de file du collectif de la Droite populaire, Lionnel Luca. Et était donc soumis au vote ce jour à l’Assemblée. Même si son parti est une aide droitière de l’UMP, les représentants de la majorité au Parlement tels que le président du groupe UMP, Christian Jacob, et le président de l’Assemblée, UMP, Bernard Accoyer étaient opposés à cette mesure, tout comme le groupe socialiste.

Cet amendement au projet de budget pour 2012 avait été pensé dans le cadre des économies supplémentaires présentées le 7 novembre par le Premier ministre François Fillon.
180 millions d’euros en moins fin 2012

Plus tôt, Michel Diefenbacher, également porte-parole du groupe UMP avait encore expliqué que cet amendement s’il était voté n’aurait aucune incidence sur le montant des indemnités des députés. La raison : il faut un texte organique, à savoir une proposition ou un projet de loi, pour agir en ce domaine et non « seulement » un amendement.

Seuls quelques députés UMP l’on voté, comme Chantal Brunel qui a vainement plaidé pour qu’en cette période de crise les députés « apportent une petite pierre ». Seule réduction adoptée ce jour : la dotation de l’Etat pour les frais de fonctionnement de l’Assemblée. Celle-ci sera réduite de 3 % en 2012 comme l’a proposé le président de la Chambre, Bernard Accoyer. Un amendement qui devrait entraîner des économies de 180 millions d’euros sur toute la durée de la législature 2007-2012. S


Heure à Paris :


Hallucinant – Consultez le compteur de la surpopulation mondial ICI

 
EDITO

Consulter les archives édito


Croissance – pourquoi le gouvernement va revoir son objectif pour 2018

30/07/2018 – Le PIB n’a progressé que de 0,2 % au deuxième trimestre, selon l’Insee. La consommation devrait rebondir au deuxième semestre, mais pas assez pour que l’objectif de 2 % de croissance sur l’année soit maintenu.
Continuer la lecture

À partir d’aujourd’hui vous ne travaillez plus pour financer les dépenses publiques

27/07/2018 – Cette année, le jour de « libération fiscale » arrive ce vendredi. C’est deux jours de moins qu’en 2017, mais 45 jours de plus que la moyenne européenne.
Continuer la lecture


Prix du gaz, médicaments, salaire des nounous… Ce qui change (en bien ou en mal) au 1er août

01/08/2018 – Le mois d’août arrive avec son lot de changements qui risquent d’affecter vos finances personnelles. Déremboursement de certains médicaments contre Alzheimer, tarifs réglementés de l’énergie ou encore encadrement des loyers… revue de détails.
Continuer la lecture