Votre actualité au quotidien

Le Tour arrive dans les Pyrénées, les choses sérieuses commencent

TOUR DE FRANCE
18/07/2019 – Après le repos et la « liaison » vers Toulouse, voilà les Pyrénées. Le début d’une interminable séquence montagneuse qui ne s’achèvera qu’à… Paris.
Continuer la lecture

La F1 prépare sa révolution pour 2021

Formule 1
18/07/2019 – Critiquée depuis plusieurs années en raison d’un flagrant manque de spectacle, la reine des compétitions automobiles devrait adopter une nouvelle réglementation dans deux ans pour retrouver de son attrait.
Continuer la lecture

Pour Macron, l’ex-boxeur Dettinger a été briefé : «Il n’a pas les mots d’un gitan»

Pour Macron, l'ex-boxeur Dettinger a été briefé : «Il n'a pas les mots d'un gitan»Pour Macron, l’ex-boxeur Dettinger a été briefé : «Il n’a pas les mots d’un gitan». Le président de la République a déclaré, ce vendredi 1er février, que Christophe Dettinger, le « boxeur gilet jaune », « n’a pas les mots d’un gitan » et a été « briefé par un avocat d’extrême gauche » dans la vidéo tournée avant de se rendre à la police.

Ce vendredi 1er février, Le Point, invité la veille à l’Élysée pour un entretien informel avec le chef de l’État en compagnie de quelques autres rédactions, rapporte les propos du président de la République au sujet de Christophe Dettinger, ancien boxeur qui s’était rendu aux autorités le 9 janvier après avoir été filmé en train de frapper deux gendarmes lors d’une manifestation de gilets jaunes le 5.

Il n’a pas les mots d’un boxeur gitan », juge le président de la République, qui voit dans cette vidéo la trace d’une manipulation de l’opinion, notamment par « la gauchosphère ».

Des propos qui, selon le chef de l’Etat, ne correspondraient donc pas à la manière de parler d’un boxeur d’origine gitane. Ce qui s’appelle un préjugé sur la base d’une origine sociale et communautaire.

Un comble pour un président qui promet dans le même entretien, selon Paris Match, par exemple, de faire dorénavant « très attention » aux « petites phrases ».

Une promesse qu’il n’a pas tenue bien longtemps puisque, dans la même interview, Emmanuel Macron s’offusque que de nombreux gilets jaunes soient reçus sur les plateaux de télévision : « Jojo avec un gilet jaune a le même statut qu’un ministre ou un député ! ».

A lire également : Vers un référendum sur la reforme des institutions




Heure en France :



Hallucinant-Voici le compteur de la surpopulation mondial :
EDITO


18/07/2019 : Réforme des retraites Le but avéré est de faire baisser les pensions de retraites ni plus ni moins comme le fut déjà le cas lors du passage des 10 meilleurs au 25 meilleurs années. A ne pas en douter la nouvelle mouture sera encore pire que les précédentes.Mais encore une fois le Français de base va encore encaisser sans broncher et après il sera trop tard.

Consulter les archives édito



Washington lance une enquête sur la «taxe Gafa» française et pourrait riposter

Bruno Le Maire, Steve Mnuchin

11/07/2019 – COMMERCE : Le projet de loi français, qui devrait officiellement être adopté ce jeudi, passe mal aux États-Unis
Continuer la lecture

La France aurait gagné 14 milliards d’euros grâce à l’Autorité de la concurrence

Isabelle de Silva

11/07/2019 – L’Autorité de la concurrence a pour la première fois engagé « un travail d’évaluation » de son impact sur l’économie française.
Continuer la lecture


Un couple risque jusqu’à 750 € d’amende pour un autocollant sur sa plaque d’immatriculation

plaque d'immatriculation

08/06/2019 – Un couple originaire de Toulon a reçu, en juin 2018, une amende de 90 € pour avoir posé un autocollant sur sa plaque d’immatriculation au niveau du numéro de département.
Continuer la lecture