En France, Il y aurait plus de 10 000 victimes de crimes sexuels dans l’Église

La Commission indépendante sur les abus sexuels dans l’Église (Ciase), c’est son nom exact, avait initialement estimé le nombre de victimes à “au moins 3 000”, en juin dernier, une estimation issue de l’exploitation d’un appel à témoignages mis en place en juin 2019 via une plateforme d’écoutes téléphoniques.

Ce ne serait pas 3 000, mais au moins 10 000 enfants qui auraient été victimes d’abus sexuels dans l’Église de France depuis les années 1950. C’est en tout ce que révèle ce mardi 2 mars Jean-Marc Sauvé, le président de la Commission indépendante qui enquête sur la pédocriminalité dans l’Église française.

“La grande question qui se pose à nous: quel pourcentage de victimes a-t-il touché ? 10 %, 5 % ou moins ?”, s’interroge Jean-Marc Sauvé. “Cela fait partie des travaux qui sont en ce moment en cours au sein de la commission”, a-t-il ajouté, précisant que le chiffre de 10 000 serait encore affiné pour le rendu de ses travaux prévu à la fin du mois de septembre. (…) Cette situation représente une toute petite minorité des cas dont nous avons eu connaissance, a-t-il par ailleurs déclaré.

Inscrivez-vous à notre lettre d’information




Vous pouvez aussi aimer

Laisser votre commentaire