Fanny jugeait le voile pas assez «convivial»

La propriétaire d’un gîte vosgien, qui avait refoulé une cliente et sa mère parce qu’elles portaient le voile, a été condamnée à quatre mois de prison avec sursis et 1.000 euros d’amende par le tribunal correctionnel d’Epinal.Yvette Truchelut, dite Fanny, avait refusé en août 2006 l’accès à son gîte situé à Julienrupt (Vosges) à Horia Demiati ainsi qu’à sa famille, parce que sa mère et elle ne voulaient pas ôter leur voile comme la propriétaire de l’établissement le leur avait demandé.

-> »Ou est la laicité de notre pays. Mettons tous les signes religieux dans les vestiaires pour preserver notre Laicité a la Francaise. La condanation de cette personne n’est pas normal »

Vous pouvez également aimer

Laisser votre commentaire

Menu Title