L’Eglise de Scientologie minimise son bannissement de Wikipédia

Le « comité d’arbitrage » de Wikipédia a considéré que l’Église de Scientologie avait violé la règle de neutralité et a décidé de bloquer ses interventions. L’Église de Scientologie (AFP) AFP Karin Pouw, une porte-parole de l’Église de Scientologie, a minimisé samedi 30 mai l’impact de la mesure visant à bloquer les interventions en provenance d’ordinateurs « détenus ou utilisés par l’Église de Scientologie et ses associés » sur le site Wikipédia.

Expliquant qu’il ne s’agissait que d’une procédure de routine, la porte-parole a néanmoins affirmé que les scientologues se préoccupent de ce qui est dit sur Wikipédia.

Vous pouvez également aimer

Laisser votre commentaire