Un prêtre polonais europhobe

Un prêtre catholique polonais, connu pour ses prises de position anti-européennes et pour ses propos antisémites, recevra 15 millions d’euros de subventions de l’Union européenne, déclare mardi une ministre polonaise.Grazyna Gesicka, ministre chargée de la redistribution des fonds européens, a annoncé que la demande déposée par le père Tadeusz Rydzyk avait été acceptée.

Le père Rydzyk, qui contrôle la radio catholique Radio Maryja, a fait l’objet de critiques de la part du Vatican et de certains dignitaires religieux polonais en raison de son soutien au gouvernement conservateur.

Le Premier ministre, Jaroslaw Kascynski, et son frère jumeau Lech, chef de l’Etat, soutiennent en revanche Rydzyk et sa radio, qui, selon eux, est d’un grand secours pour les pauvres et les personnes âgées.

Vous pouvez également aimer

Laisser votre commentaire

Menu Title