Bactérie tueuse : les cas graves se multiplient en Allemagne

Elle est rare, pratiquement inconnue, très virulente et agressive, très résistante aux antibiotiques et elle tue…Baptisée Eceh pour Escherichia coli enterohémorragique, nom de code O 104 H4, la bactérie tueuse qui sème la panique en Europe, crée bien des tracas aux chercheurs du monde entier qui travaillent sur elle. S’ils ont identifié la souche, ils n’ont toujours pas découvert l’origine de la contamination.

La région nord de l’Allemagne autour de Hambourg est au coeur du foyer de la contamination et les cas continuent de se mutliplier.

L’Eceh a entraîné une grave crise économique dans le monde maraîcher européen.

Même si les concombres espagnols, dans un premier temps incriminés ont depuis été disculpés, il n’en reste pas moins que les doutes qui demeurent sur le vecteur de la bactérie, salades, tomates ou autres légumes crus (on commence même à envisager qu’il puisse s’agir de viande) a commencé à bouleverser les habitudes de consommations. S



Vous pouvez également aimer

Laisser votre commentaire