2 mars 2024

Votre Actualité au Quotidien

politique, médias, religieux, sport …Allez à l'essentiel

Boîtier anti-jeunes. Interdit par la Justice

Le dossier dit du «boîtier anti-jeunes» de Pléneuf-Val-André, examiné il y a une semaine par le tribunal de Saint-Brieuc, a trouvé son épilogue ce matin.Il n’aura pas fallu plus de 30 secondes au juge des référés du tribunal de Saint-Brieuc pour lire sa décision, dans une salle d’audience où, entre les plaignants et les deux avocats, se bousculaient de nombreux journalistes.Il faut dire que l’affaire avait fait grand bruit.

Au début du mois, le propriétaire parisien d’une résidence secondaire de Pléneuf-Val-André avait été assigné au civil par l’association de commerçants Val-Tonic.

« Je suis très satisfait de la décision rendue, qui est très bien motivée, a commenté Me Jacky Voisin, avocat des plaignants.

Me Jaques Duval, conseil du propriétaire parisien, a quant à lui estimé que « dans la mesure où l’action des commerçants était jugée recevable, la décision était logique ». Source complète

N'hésitez pas à nous suivre et à nous aimer :

Laisser votre commentaire

Envoi par email
RSS