Dépassements d’honoraires

Ordre des médecins a rappelé mercredi que les dépassements d’honoraires, sommes non remboursées par la Sécurité sociale car supérieures aux prix qu’elle fixe, qui ont fortement augmenté ces dernières années, doivent être pratiqués avec « tact et mesure ».« Il est de bonne pratique déontologique que la fixation des honoraires n’ait pas de caractère systématique, mais réponde au tact et mesure en tenant compte de la nature, de la durée et de l’importance de l’acte médical, mais également des possibilités de soins et des conditions économiques », écrit le Conseil de l’Ordre (Cnom) dans un communiqué.
Source complete

Vous pouvez également aimer

Laisser votre commentaire

Menu Title