27 février 2024

Votre Actualité au Quotidien

politique, médias, religieux, sport …Allez à l'essentiel

Faire l’amour augmente notre espérance de vie

Pour rester jeune, il y a ceux qui ne jurent que par le Botox ou l’acide hyaluronique. Et il y a ceux qui misent sur le sexe. De nouvelles études internationales, exposées par le docteur Frédéric Saldmann dans «la Vie et le Temps», qui vient de paraître chez Flammarion*, nous révèlent que des rapports sexuels réguliers protègent notre santé. Le sexe, en effet, freine l’apparition de nombreuses maladies, comme le cancer ou les maladies cardio-vasculaires. L’hormone de l’amour protège les femmes du cancer du sein.

Concernant les femmes, c’est l’ocytocine qui joue un rôle clé. Or il se trouve, explique Frédéric Saldmann, praticien attaché des Hôpitaux de Paris, cardiologue et nutritionniste, que «l’ocytocine qui est libérée lors des rapports sexuels a un effet protecteur contre le cancer du sein».

Chez les hommes, des rapports fréquents éloignent le cancer de la prostate.

L’étude précise que le bénéfice en matière de prévention du cancer de la prostate devient significatif à partir de 12 éjaculations par mois. S






N'hésitez pas à nous suivre et à nous aimer :

Laisser votre commentaire

Envoi par email
RSS