Huit présidents de CPAM dénoncent les franchises médicales

Les présidents départementaux des huit Caisses primaires d’assurance maladie (CPAM) de la région Midi-Pyrénées ont annoncé lundi à Toulouse leur intention de dénoncer dans une lettre ouverte aux hommes politiques « les méfaits de la nouvelle franchise médicale ».« Cette franchise médicale sur les transports, les médicaments et les soins constitue un nouveau dévoiement aux principes de la solidarité des Français face à la maladie », a déclaré à Reuters Bernard Giusti, président de la CPAM de Haute Garonne.

Vous pouvez également aimer

Laisser votre commentaire

Menu Title