La franchise médicale et le revenu !

Le secrétaire général de l’Elysée, Claude Guéant, a indiqué que la franchise médicale que veut instaurer le président Sarkozy pourrait tenir compte du revenu des personnes, reprenant une idée du Haut commissaire Martin Hirsch, dans une interview à paraître lundi dans La Tribune.« Cette franchise pourrait effectivement prendre en compte à la fois la situation de santé des personnes, notamment les maladies de longue durée, et le niveau du revenu », a déclaré M. Guéant au quotidien économique.

Martin Hirsch, Haut commissaire aux Solidarités actives dans le gouvernement de François Fillon, a proposé un tel « bouclier sanitaire » qui permettrait que les sommes restant à la charge du patient ne puissent dépasser de 3 à 5% de son revenu brut.M. Guéant a souligné que « l’Allemagne l’a fait et, sur ce sujet comme sur la TVA sociale, nous sommes pragmatiques: cela ne nous dérange pas de nous inspirer de ce qui marche ailleurs ». »C’est le devoir de sociétés comme la nôtre de faire face » à des dépenses « inéluctables » telles la lutte contre le cancer et la montée de la maladie d’Alzheimer », a cité le secrétaire général de l’Elysée.

Vous pouvez également aimer

Laisser votre commentaire

Menu Title