Votre actualité au quotidien

Moto2™ : La menace se précise pour A. Márquez…

Caroline Garcia
19/09/2019 – Et cette dernière s’appelle Augusto Fernández, qui en l’espace de deux courses, a considérablement réduit son retard.
Continuer la lecture

Ocon ne devrait pas rouler pour Renault avant 2020

Wang et Linette
19/09/2019 – Esteban Ocon a signé un contrat chez Renault pour l’an prochain mais continue pour le moment de travailler pour Mercedes, dans le simulateur,
Continuer la lecture

La grève des urgences reprend de plus belle

Urgence en greveAu lendemain de la présentation du plan de “refondation” des urgences hospitalières par Agnès Buzyn, le collectif Inter-Urgences a voté la poursuite du mouvement avant une manifestation ce mercredi 11 septembre à l’appel des syndicats.

Nouveau “service d’accès aux soins” universel pour réguler les appels aux secours, “admissions directes” sans passage aux urgences pour les personnes âgées, optimisation de la “gestion des lits” disponibles dans les hôpitaux, le tout financé par des crédits existants…

“Ce plan, c’est du flan!”, a résumé Hugo Huon, président du collectif Inter-Urgences, à l’issue de son assemblée générale à Saint-Denis (Seine-Saint-Denis). “Nous appelons l’ensemble de nos collègues à se mettre en grève avec nous”, a déclaré Christophe Le Tallec, vice-président de ce collectif, qui prévoit des “rassemblements locaux” le 26 septembre et doit prochainement fixer “une date de mobilisation nationale”

En attendant, les soignants sont invités ”à se mobiliser sur l’ensemble des dates syndicales qui sont annoncées”, a-t-il ajouté.

Côté dirigeants hospitaliers, le président de la fédération du secteur public (FHF), Frédéric Valletoux, a apporté un soutien modéré au plan de la ministre, estimant que c’est “une première avancée mais il va lui falloir du courage politique pour une mise en œuvre efficace”.

Pour les médecins libéraux, en revanche, le plan fait la part trop belle à l’hôpital: le SML regrette “l’insuffisance de moyens pour la ville”, tandis que la CSMF réclame “sans délai des négociations pour une meilleure valorisation des soins non programmés”.

Lire aussi : La grève des urgences s’enlise en peu plus chaque jour




Heure en France :


EDITO


Consulter les archives édito


Réforme des retraites : à la RATP, une grève monstre pour défendre un acquis «sacré»

Réforme des retraites

12/09/2019 – La grève de ce vendredi sera très massivement suivie à la RATP. La défense de leur système de retraites mobilise les syndicats de la régie comme jamais depuis douze ans.
Continuer la lecture


Inégalités de santé : le cancer exemple révélateur de la perception des Français

Inégalités de santé

11/09/2019 – Les Français considèrent en majorité que face au cancer et à son traitement, il existe des inégalités liées notamment aux revenus et au lieu de résidence. Il s’agit là d’une préoccupation majeure qui nécessite des réponses à la mesure de l’enjeu.
Continuer la lecture

Plan pour les Urgences : « toujours pas assez de moyens »

les Urgences

10/09/2019 – LPlusieurs responsables politiques de gauche dénoncent mardi l’insuffisance de l’enveloppe de 750 millions d’euros sur trois ans allouée la veille aux services d’urgences, en grève depuis plus de six mois, par la ministre de la Santé Agnès Buzyn.
Continuer la lecture


« Cette décision reconnaît des années de militantisme » : décrocher un portrait de Macron jugé « légitime »

Militantisme

16/09/2019 – Le droit de décrocher le portrait du président de la République, afin d’avoir son oreille. Tel est en substance le sens qu’a voulu donner le juge Marc-Emmanuel Gounot, dans la surprenante décision rendue lundi 16 septembre, au tribunal de Lyon.
Continuer la lecture