Le régime

Le régime. Les régimes pauvres en graisses ne font pas plus maigrir à long terme que d’autres régimes amaigrissants, selon une étude qui vient alimenter le débat sur la meilleure façon de perdre du poids ou quelques kilos superflus.
 
« La science ne soutient pas les régimes à faible teneur en matières grasses comme la stratégie de perte de poids optimale à long terme », assure-t-il.


 
En fait, les régimes à faible teneur en glucides (sucres et autres glucides complexes comme l’amidon des féculents, ndlr), permettent une perte de poids supérieure, de l’ordre de 1 kilo, à celle obtenue (360 grammes) avec des régimes pauvres en graisses au bout d’un an, d’après ce travail publié vendredi dans la revue spécialisée The Lancet Diabetes & Endocrinology.
 
Les conseils diététiques recommandant d’éliminer les graisses reposent sur « l’idée que la simple réduction de l’apport en graisses va naturellement conduire à une perte de poids », souligne le Dr Tobias dans un communiqué.
 




Vous pouvez aussi aimer

Laisser votre commentaire