Les Japonais invités à moins travailler pour vivre mieux.

Travailler moins pour vivre mieux, ainsi pourraient se résumer les recommandations des autorités sanitaires japonaises pour lutter contre le phénomène de « karoshi », ou mort par surmenage. Pour prévenir ce qu’elles considèrent comme un fléau social, les autorités japonaises encouragent les employés à prendre des congés pour se consacrer à leur famille et de recourir au télétravail. Le nombre de décès liés à un excès de travail a augmenté de 7,6 % en 2006 ! Au vu de ces resultats il fait encore bon vivre en France mais pendant encore combien de temps ?

Vous pouvez aussi aimer

Laisser votre commentaire