L’Europe refusera-t-elle les animaux clonés dans l’alimentation ?

Son avis n’est que consultatif mais il est possible que l’Europe aille jusqu’à l’interdiction de ce genre d’aliments, alors que les Etats-Unis viennent, eux, de les autoriser officiellement.Le Groupe européen d’éthique des sciences et des nouvelles technologies (GEE, ou EGE en anglais), créé par la Commission européenne, vient de rendre un avis défavorable à la commercialisation d’aliments issus d’animaux obtenus par clonage (comme la viande et le lait).

Dans son communiqué, ce comité explique «douter que le clonage à des fins alimentaires soit éthiquement justifié», et ce, argumente-t-il, au vu «de l’ampleur actuelle des souffrances et des problèmes de santé des animaux porteurs et des animaux clonés».

Traitant, elle, uniquement de la question des effets sur la santé, l’EFSA avait conclu que les aliments issus d’animaux clonés ne présentaient pas de danger particulier.
Source complete

Vous pouvez également aimer

Laisser votre commentaire

Menu Title