Prothèse par impression 3D

Prothèse par impression 3D. Au milieu du jardin familial, Maxence, 6 ans, a découvert les yeux émerveillés sa toute nouvelle main fabriquée par impression 3D. Sous les regards attendris et émus des parents et devant une nuée de caméras, Max a réussi à saisir une balle de tennis et à la lancer.
 
Si l’émotion est si forte et le moment si unique, c’est que Maxence est le premier en France à bénéficier d’une telle technologie.


 
Il a fallu pourtant près de dix heures de travail préparatoire, de mise à l’échelle, vingt-quatre heures d’impression et trois heures de montage.
 
Ces avancées technologiques, accessibles à tous, sont rendues possibles par le succès grandissant des imprimantes 3D.
 
Le secteur de la santé est très concerné par ce phénomène.
 


Vous pouvez aussi aimer

Laisser votre commentaire