Le OIT condamne le contrat nouvelle embauche

Le 9 septembre, avant le verdict de l’OIT, le Medef avait indiqué qu’il accepterait de renoncer à ce contrat en échange de la signature d’un accord sur la modernisation du marché du travail.Dans le rapport adopté par consensus par le conseil d’administration de l’OIT, réuni à Genève jusqu’à vendredi, le comité chargé du dossier du CNE dit être « dans l’incapacité de conclure (…) qu’une durée aussi longue que deux ans soit raisonnable ».

Ce rapport devrait être adopté sans difficulté par le conseil d’administration du Bureau international du travail (BIT), selon des représentants des trois collèges (employeurs, salariés et gouvernements).

Vous pouvez également aimer

Laisser votre commentaire

Menu Title