Les enseignants sous le coup de la gifle

Les messages de soutien affluent au rectorat de Lille et dans les syndicats d’enseignants, le collège Chasse-Royale à Valenciennes débraye une heure demain matin en signe de solidarité : la mise en examen pour «violence aggravée sur mineur» d’un professeur de technologie à Berlaimont, pour une gifle infligée à un élève, indigne le milieu éducatif.Lundi dernier, l’élève en question avait traité son prof de «connard».

«On n’ira sans doute pas jusque là», signale-t-on au rectorat, en insistant que la décision appartient à l’établissement, le collège Gilles-de-Chin.

Le rectorat reconnaît que cette affaire se passe dans un contexte particulier, avec une recrudescence des violences scolaires.
Source complete
->C’est vraiement une honte de porté plainte contre un prof uniquement parce-que celui-ci a mis une gile surement merité a un eleve. Cela prouve simplement que cet eleve est mal eleve et si celui-ci a recu une gile c’est qu’il la meritait. Surement que les parents ont portés plainte pour touché de l’argent. La morale …

Vous pouvez également aimer

Laisser votre commentaire

Menu Title