Les syndicats de journalistes s’unissent

Devant les portes du Musée social, jeudi 4 octobre, dans le 7e arrondissement de Paris, plus de deux cents journalistes piétinent.Pour la première fois depuis une quinzaine d’années, une union intersyndicale de journalistes, incluant SNJ, SNJ-CGT, USJ-CFDT, SJ-CFTC et SJ-FO, a appelé à la mobilisation, pour faire face à une « information malade ».

Dans une salle comble, composée de journalistes venus pour assister ou couvrir la manifestation, les intervenants dressent un tableau sombre de la situation dans les rédactions.

« Nous ne demandons pas à cogérer l’entreprise, ni même à définir la ligne éditoriale, nous demandons à pouvoir bien faire notre métier », défend Nathalie Boisson, de la CFDT.

Les syndicats de journalistes militent ainsi pour qu’une loi garantisse l’indépendance juridique des rédactions.

Vous pouvez également aimer

Laisser votre commentaire

Menu Title