18 mai 2024

Votre Actualité au Quotidien

politique, médias, religieux, sport …Allez à l'essentiel

Lycées: la mobilisation monte à Paris

Les lycéens, qui ont manifesté mardi essentiellement en région parisienne contre les milliers de suppressions de postes dans l’Education, ont estimé avoir franchi “un nouveau cap” dans la mobilisation, mais Xavier Darcos a refusé de revenir sur ces suppressions.Une nouvelle journée de manifestation est annoncée pour jeudi alors que des signes de tension sont apparus avec notamment des incidents à Créteil.

Le ministre de l’Education recevra les syndicats lycéens -l UNL puis la Fidl- mardi prochain mais sur un autre sujet, la réforme du lycée, a annoncé son entourage. Source complète

On peut dire qu’on a franchi un nouveau cap dans la mobilisation” lycéenne, entamée il y deux semaines, a déclaré à l’AFP Florian Lecoultre, président de l’UNL, premier syndicat lycéen.

Selon lui, 15 000 personnes (chiffres définitifs) -4 500 selon la police, essentiellement des lycéens, accompagnés d’enseignants voire de parents d’élèves- ont défilé à Paris, soit plus que jeudi, où une manifestation dans la capitale avait rassemblé entre 4 600 (police), 6 000 personnes (organisateurs).

De son côté, Xavier Darcos a répété qu’il ne “reviendrait” pas sur les suppressions, arguant qu’elles avaient “été largement discutées depuis août et votées par le parlement en novembre”, dans un entretien à 20 Minutes.

N'hésitez pas à nous suivre et à nous aimer :
author avatar
Société de médias - PCI

Laisser votre commentaire

Envoi par email
RSS