24 juillet 2024

Votre Actualité au Quotidien

politique, médias, religieux, sport …Allez à l'essentiel

agriculture

Les perspectives semblent sombres pour les céréaliers français

Les perspectives semblent sombres pour les céréaliers françaisL’inquiétude croît chez les céréaliers. L’année dernière, ce serait 15 % de moins que, lorsque la production a atteint 35 millions de tonnes. Une baisse de production frappe d’ailleurs aussi d’autres céréales, notamment l’orge. Pour l’ensemble de celles à paille, elle devrait s’élever à 13 % en France.

Le gouvernement va mettre en place 14 nouvelles mesures pour les agriculteurs

Le gouvernement va mettre en place 14 nouvelles mesures pour les agriculteurs14 nouveaux engagements pour en finir avec la colère du monde agricole ont été présentées par Gabriel Attal, en déplacement samedi 27 avril dans la Manche. À partir de 2026, la pension de retraite sera calculée sur les 25 meilleures années de revenus.

Le projet de loi présenté par le gouvernement ravive la colère en matière d’agriculture

Le projet de loi présenté par le gouvernement ravive la colère en matière d'agriculture De multiples fois annoncé, plusieurs fois reporté, le texte enfin présenté au Conseil des ministres mercredi 3 avril fait la fierté du gouvernement. « Le cap, il est assez simple, c’est celui de la souveraineté et de la sécurité alimentaire. L’agriculture est reconnue comme d’intérêt général majeur», a déclaré Marc Fesneau, ministre de l’Agriculture.

Politique agricole commune : la Commission européenne propose de revoir les règles environnementales

Jachères, haies, rotation des cultures, petites exploitations… La Commission européenne a proposé, vendredi 15 mars, des révisions législatives pour alléger considérablement les règles Jachères, haies, rotation des cultures, petites exploitations… La Commission européenne a proposé, vendredi 15 mars, des révisions législatives pour alléger considérablement les règles environnementales de la Politique agricole commune, vivement contestées par le secteur à travers l’UE.

Selon l’ONU , la consommation de ressources naturelles de la planète a triplé en 50 ans

Selon l’ONU , la consommation de ressources naturelles de la planète a triplé en 50 ansL’être humain est de plus en plus gourmand en ressources naturelles. En 50 ans, notre consommation de matériaux prélevés sur la planète a triplé. Pétrole, gaz, exploitation des forêts, extraction de métaux rares, agriculture, non seulement ces prélèvements ont fortement augmenté en un demi-siècle au niveau mondial, mais ils continuent de croître de plus de 2 % par an ! Cela fait 37 kg de ressources par personne et par jour.

Éleveurs et Lactalis : un accord sur le prix du lait a été trouvé

Éleveurs et Lactalis : un accord sur le prix du lait a été trouvéC’est un premier pas dans les négociations entre Lactalis et les éleveurs. Après des semaines de tension, un accord sur le prix du lait a été trouvé, vendredi 1ᵉʳ mars : 425 euros la tonne pour le premier trimestre 2024, soit 5 euros de plus que la dernière proposition de l’industriel. Avec la poursuite de la médiation pour négocier les prix du reste de l’année, il espère que Lactalis ira plus loin.

Grand débat au Salon de l’agriculture : “C’est une mascarade”

Grand débat au Salon de l'agriculture : « Laurence Marandola, porte-parole de la Confédération paysanne, a dit vendredi 23 février sur Franceinfo que la Confédération paysanne a refusé de fournir 30 noms d’agriculteurs pour remplir les tribunes du grand débat au Salon de l’agriculture. Que, moi, j’y sois où des responsables de la Confédération paysanne demain, ça reste encore en discussion. « Tout semble possible», a-t-elle précisé.

L’Europe adopte l’exemption aux obligations de jachères

L'Europe adopte l'exemption aux obligations de jachèresVictoire pour les agriculteurs. Pour toucher les aides de la PAC, les agriculteurs devront désormais laisser au moins 4 % des terres arables en cultures intermédiaires ou fixatrices d’azote et non plus seulement en jachères et surfaces non productives, selon une décision publiée au Journal officiel de l’UE. Les agriculteurs seront «soumis à moins de restrictions quant à la manière d’utiliser les terres arables

Salon de l’agriculture : la FNSEA envisage une reprise des actions si des efforts concrets ne sont pas réalisés

Salon de l'agriculture : la FNSEA envisage une reprise des actions si des efforts concrets ne sont pas réalisésLe président de la FNSEA Arnaud Rousseau a mis en garde le gouvernement, dimanche 11 février, à 12 jours de l’ouverture du Salon de l’agriculture, qui se tiendra à Paris du 24 février au 3 mars. Invité de BFTMV, le patron du premier syndicat agricole a envisagé une reprise des actions des agriculteurs si des efforts concrets n’étaient pas réalisés d’ici là. « On n’est pas dans le bon tempo (…), il faut accélérer le tempo», a-t-il averti.

Marc Fesneau : “Il faut que l’on tricote et qu’on détricote toutes les réglementations contradictoires”

Marc Fesneau : « Il faut que l'on tricote et qu'on détricote toutes les réglementations contradictoires »Au lendemain des annonces du Premier ministre Gabriel Attal destinées à répondre au mouvement de colère des agriculteurs, le ministre de l’Agriculture, Marc Fesneau, invité de franceinfo, plaide de nouveau pour une «simplification» des réglementations.

Les grands défis technologiques de l’agriculture de demain

Les grands défis technologiques de l'agriculture de demainLa révolution est en marche. Piloter plusieurs tracteurs sans conducteur, depuis une tablette ou un smartphone, c’est désormais possible, avec un tracteur autonome présenté l’an dernier au CES de Las Vegas, guidé par GPS avec une précision de 2 cm, pour ne pas abîmer les récoltes. La lutte contre les mauvaises herbes bénéficie, elle aussi, directement, des avancées technologiques.

L’Europe va-t-elle autoriser les « nouveaux OGM » ?

L'Europe va-t-elle autoriser les « nouveaux OGM » ?Pour certains politiques et industriels, des plants de maïs représentent l’avenir de l’agriculture. Pour les associations, c’est de nouveaux OGM et elles se battent pour qu’ils ne soient jamais cultivés en plein champ. Ici en Belgique, une chercheuse travaille à améliorer les plantes. Elle utilise ce que l’on appelle les NGT, de nouvelles techniques d’édition du génome pour rendre les plants plus résistants

Une réforme des assurances pour protège les récoltes des agriculteurs

Une réforme des assurances pour protège les récoltes des agriculteursL’an dernier, une exploitation a subi un violent orage : « On a pris des grêlons pendant un quart d’heure qui était de la taille d’une balle de golf à peu près ». Sur les fraisiers, on a perdu 90 % de notre production en l’espace d’un quart d’heure. Des pertes considérables représentant près de 70 000 euros, il n’avait pas les moyens de s’assurer

Les agriculteurs contraints de planter des semis écologiques sous peine de sanction

Les agriculteurs contraints de planter des semis écologiques sous peine de sanctionVictimes de la sécheresse, ils ont l’obligation de mettre en place des semis écologiques sur leurs terres pour capter le nitrate dans le sol. Les agriculteurs ne décolèrent pas. Mesure imposée par la Politique agricole commune et les préfectures picardes. Mais, cette année, la sécheresse grille les exploitations. Les agriculteurs risquent des pénalités et demandent une dérogation.

Utiliser de l’urine comme alternative aux engrais chimiques

Utiliser de l'urine comme alternative aux engrais chimiquesL’urine, riche en azote et en phosphore, peut être utilisée comme alternative aux engrais chimiques. «Si l’on veut arrêter de polluer massivement pour fabriquer des engrais, assure, mardi 17 mai, Mickael Roes, coprésident de cette société, on va être obligé de recycler les urines. Il n’y a pas le choix !» Notre urine, riche en azote et en phosphore, peut être une alternative aux engrais chimiques.

La construction d’une méga bassine de rétention d’eau révolte les écologistes

La construction d'une méga bassine de rétention d'eau révolte les écologistesC’est le projet de construction d’une nouvelle méga-bassine qui les a fait venir par milliers. Des opposants venus de la France entière, tenus sous haute surveillance. Le face à face entre manifestants et forces de l’ordre est tendu. En cause, le projet de construction d’un bassin de rétention géant, grand comme sept terrains de football.

« Les prix vont augmenter » en France, prévient le ministre de l’Alimentation

« Les prix vont augmenter » en France, prévient le ministre de l’AlimentationInvité sur RMC, le ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation, Julien Denormandie, est revenu ce jeudi 24 mars 2022 sur les conséquences de la guerre en Ukraine sur l’alimentation des Français. Le ministre a d’emblée écarté le risque de pénurie, en tout cas en France.

Depuis 2007, où sont passés les 800 millions d’euros du plan anti-pesticides ?

Depuis 2007, où sont passés les 800 millions d’euros du plan anti-pesticides ?« Il y a une telle dispersion de moyens que l’on s’y perd.» Dès 2014, alors à la tête d’une mission parlementaire, il constate que 361 millions d’euros ont été engloutis sans résultat. Selon elle, non seulement ce plan de réduction des pesticides va mobiliser 800 millions d’euros entre 2009 et 2021, mais 400 millions d’euros de fonds publics dépensés pour les mêmes raisons par an, se sont rajoutés à cette somme.

Ces agriculteurs qui ne labourent plus leur terres

Ces agriculteurs qui ne labourent plus leur terresAprès son père, qui a initié cette manière de travailler dès 1992, cet agriculteur de Corbreuse (Essonne) s’est entièrement converti à l’agriculture de conservation des sols en 2003. » À la sortie du village, après quelques centaines de mètres sur un chemin cabossé, une des parcelles de Ludovic Joiris apparaît au loin.

Envoi par email
RSS