Grande distribution : des recettes de produits modifiées, mais pas les étiquettes

Grande distribution« La crise ne justifie pas le manque de transparence », écrit l’ONG Foodwatch, qui assure que ces « dérogations sont d’habitude totalement illégales ». Cette dernière argue que les industriels et la grande distribution peuvent être confrontés à des difficultés d’approvisionnement, « les conduisant à modifier leurs recettes, sans possibilité de corriger rapidement leurs étiquetages ». »

Lire la suite

Les Français doivent s’attendre à une baisse de pouvoir d’achat

« Même si l’inflation en rayons est quasi nulle, les entreprises de l’alimentation supportent des hausses de coût directement liées à l’augmentation des prix des matières premières, des coûts de maintenance des outils de production ou encore de l’achat des équipements de protection des salariés », prévient l’Ania, qui fédère indirectement près de 18 000 entreprises du secteur. Elles grèvent actuellement la rentabilité des entreprises agroalimentaires », indique encore l’association, qui fonde son enquête sur les réponses de 700 entreprises consultées entre le 6 et le 10 avril.

Lire la suite

Dorénavant le samedi n’est plus le grand jour des courses

Depuis le début du confinement, le poids du samedi dans le chiffre d’affaires des magasins alimentaires a fortement reculé. Ainsi, les achats alimentaires « sont désormais une tâche quotidienne, faisant du week-end une période presque banale » marquée par une baisse de fréquentation des magasins de 23% en moyenne depuis le début du confinement, note l’institut Nielsen dans sa dernière étude.

Lire la suite