25 juillet 2024

Votre Actualité au Quotidien

politique, médias, religieux, sport …Allez à l'essentiel

apiculteur

Une année catastrophique pour les apiculteurs

Une année catastrophique pour les apiculteurs
Compte tenu des conditions météorologiques exceptionnelles au printemps et à l’été, les récoltes de miel ont chuté de manière drastique cette année. La production en moyenne a baissé de 80% en comparaison à une année normale. Les «Apiculteurs Berger» basé en Alsace, appellent à privilégier le miel local pour soutenir les producteurs.

Des apiculteurs contraints de brûler leurs ruches

Des apiculteurs contraints de brûler leurs ruchesDes apiculteurs contraints de brûler leurs ruches. Un bûcher encore ardent d’abeilles trône sur le terrain de Thomas et Claire, apiculteurs en Bretagne, contraints de réduire en cendres “90% de leurs ruches et une année de production”. En France, la production de miel a été divisée par trois, à un peu plus de 10.000 tonnes par an et le nombre d’apiculteurs – amateurs et professionnels confondus – était de 85.000 en 1995, contre 70.000 (dont 2.000 professionnels) en 2017.

Envoi par email
RSS