14 juillet 2024

Votre Actualité au Quotidien

politique, médias, religieux, sport …Allez à l'essentiel

brésil

La Colombie la Bolivie et le Brésil accuse Israël de “génocide”

La Colombie la Bolivie et le Brésil accuse Israël de La Colombie et la Bolivie, deux pays voisins du Brésil, ont exprimé leur soutien à Lula, mardi 20 février, accusant à leur tour Israël de « génocide ». « A Gaza, il y a un génocide (…) Lula n’a fait que dire la vérité. Soit la vérité est défendue, soit la barbarie nous anéantira», a déclaré le président colombien Gustavo Petro sur X.

Le président brésilien prend position pour la Russie sur la guerre en Ukraine et veut que Kiev renonce à la Crimée

Le président brésilien prend position pour la Russie sur la guerre en Ukraine et veut que Kiev renonce à la CriméeC’est une position pro-russe qui n’est pas totalement isolée hors de l’Otan. Le président brésilien Luiz Inacio Lula da Silva a suggéré jeudi 6 avril à l’Ukraine de céder la péninsule de Crimée à la Russie pour mettre fin à la guerre, estimant que le président ukrainien Volodymyr Zelensky « ne peut pas tout vouloir ».

Le Brésil va couler l’ancien porte-avions Foch dans l’Atlantique

Le Brésil va couler l'ancien porte-avions Foch dans l'AtlantiqueC’est l’histoire d’une lente agonie. Les autorités brésiliennes ont décidé de couler dans l’Atlantique l’ancien porte-avions Foch, a fait savoir un communiqué de la marine et du ministère de la Défense du Brésil, mercredi 1ᵉʳ février. «Face aux risques qu’implique le remorquage et en raison de la détérioration de la flottaison

Vers une fin des importations françaises de soja ?

Vers une fin des importations françaises de soja  ?La France est une grosse consommatrice de soja, révèle Sandrine Feydel. «La France en achète toujours plus de 2 millions de tonnes par an au Brésil… C’est plus de la moitié de nos importations.» Le soja a une réelle utilité agricole puisque selon la journaliste.

Ne pas lâcher Dassault

Ne pas lâcher DassaultNe pas lâcher Dassault. Le ban et l’arrière-ban de l’industrie aéronautique militaire et civile d’Aquitaine s’étaient donné rendez-vous hier matin dans le hall d’assemblage de l’usine Dassault de Mérignac. Une grande majorité des quelque 1 200 salariés de l’usine étaient aussi présents pour entendre le discours du ministre des armées, Jean-Yves Le Drian, en visite officielle en Gironde sur le thème de l’industrie de la défense.

Envoi par email
RSS