23 juillet 2024

Votre Actualité au Quotidien

politique, médias, religieux, sport …Allez à l'essentiel

broyage

Malgré la promesse du gouvernement, des poussins mâles continueront d’être tués dés la naissance

Malgré la promesse du gouvernement, des poussins mâles continueront d'être tués dés la naissanceUne dérogation permet de continuer d’éliminer les «frères» de poules blanches après éclosion, par gazage au CO₂, afin qu’ils servent à nourrir d’autres animaux. Le gouvernement avait promis la «fin de l’élimination» des poussins mâles au 1ᵉʳ janvier 2023. Près de 50 millions de poules sont élevées chaque année en France pour produire les oeufs qui finissent dans nos assiettes ou des préparations industrielles.

Le broyage des poussins officiellement interdit

Le broyage des poussins officiellement interditL’élimination des poussins mâles à la naissance dans la filière des poules pondeuses est interdite par le gouvernement qui laisse aux couvoirs français jusqu’à fin 2022 pour changer leurs pratiques, selon un décret paru ce dimanche 6 février au Journal officiel. On estime qu’environ 300 millions de poussins mâles sont tués chaque année dans l’Union européenne

La France va mettre fin au broyage des poussins mâles et la castration des porcelets à vif

La France va mettre fin au broyage des poussins mâles et la castration des porcelets à vifLa France va mettre fin au broyage des poussins mâles à compter de 2022 en imposant aux professionnels concernés de s’équiper avec des machines perfectionnées permettant d’éviter cette pratique dénoncée comme barbare depuis des années par les associations de défense du bien-être animal, annonce le ministre de l’Agriculture dans un entretien au Parisien.

Envoi par email
RSS