Les Français doivent s’attendre à une baisse de pouvoir d’achat

« Même si l’inflation en rayons est quasi nulle, les entreprises de l’alimentation supportent des hausses de coût directement liées à l’augmentation des prix des matières premières, des coûts de maintenance des outils de production ou encore de l’achat des équipements de protection des salariés », prévient l’Ania, qui fédère indirectement près de 18 000 entreprises du secteur. Elles grèvent actuellement la rentabilité des entreprises agroalimentaires », indique encore l’association, qui fonde son enquête sur les réponses de 700 entreprises consultées entre le 6 et le 10 avril.

Lire la suite

L’Ecureuil perd 600 millions d’euros sur un « incident de marché »

Les Caisses d’Epargne ont annoncé vendredi une perte de 600 millions d’euros sur les marchés qui a conduit Bercy à exiger une mission de

Lire la suite