Le corps médical est en colère contre le président Macron

Les professionnels de santé pointent les insuffisances des dispositifs.Ils font plus que tirer la sonnette d’alarme, ils montent au créneau. Après les annonces faites par Emmanuel Macron jeudi 12 mars, prévoyant la fermeture des écoles mais en même temps le maintien du premier tour des élections municipales, plusieurs médecins chevronnés prenaient la plume pour demander au chef de l’État de faire machine arrière.
“Nous avons bien compris les enjeux juridiques, mais au vu de la situation exceptionnelle, il nous semble indispensable de repousser les élections dans une démarche de protection de la santé et de la vie de chacun de nos concitoyens”, écrivaient dans une lettre ouverte au président de la République plusieurs médecins français.

Lire la suite

L’appel de détresse des Restos du cœur

Les Restos du coeur auront besoin d’au moins 5 millions d’euros de plus en 2011-2012 pour répondre à une demande qui ne cesse d’augmenter

Lire la suite
Sortir
Masquer