Afin de mieux prévenir les dérives radicales, l’école à domicile encore plus encadrée

Afin de mieux prévenir les dérives radicales, l'école à domicile encore plus encadréeL’instruction d’un enfant en famille bientôt mieux encadrée ! L’Assemblée nationale a validé, jeudi 11 février dans la soirée. Face à la levée de bouclier de certains députés, l’exécutif a consenti à accorder une période de transition pour les familles qui pratiquent déjà l’enseignement à domicile. En clair, pour les 62 000 élèves qui étudient déjà à la maison, pas besoin de formuler une demande d’autorisation avant 2024.

Lire la suite