Trafic de faux certificats de vaccination: un an de prison ferme

Trafic de faux certificats de vaccination: un an de prison fermeUne contractuelle du vaccidrive de Villepinte, embauchée par la CPAM de Seine-Saint-Denis, a été condamnée à un an d’emprisonnement ferme par le tribunal de Bobigny pour trafic de faux certificats de vaccination. La mise en cause a reconnu lors de sa garde à vue avoir généré environ 200 QR codes qu’elle vendait 200 euros sur le réseau social Snapchat. Le tribunal l’a condamnée à 18 mois d’emprisonnement, dont six mois avec sursis,

Lire la suite