A Limoges, plusieurs dizaines d’individus attaquent des pompiers et des policiers

A Limoges, plusieurs dizaines d'individus attaquent des pompiers et des policiersLes forces de l’ordre, attirées en pleine nuit dans un quartier sensible de Limoges, ont été visées par de nombreux tirs de mortiers et jets de projectiles. Des pompiers et des policiers ont été attirés dans un guet-apens avant d’être violemment agressés par une trentaine d’individus, à Limoges, dans la nuit de lundi à mardi, a appris Le Figaro de source policière ce mardi 2 août.

Read more

Les forces de l’ordre démantèlent le camp de migrants de Grande-Synthe

Les forces de l'ordre démantèlent le camp de migrants de Grande-Synthe
Les forces de l’ordre ont entamé, mardi 16 novembre, le démantèlement d’un campement d’environ un millier de migrants à Grande-Synthe , sur fond de tensions entre la France et le Royaume-unis autour de la question migratoire et de contestation du traitement réservé aux exilés sur le littoral français. D’après le cabinet du maire socialiste de Grande-Synthe, Martial Beyaert, près de 1 500 personnes

Read more

C’est bientôt fini les contrôles de police signalés sur Waze

C’est bientôt fini les contrôles de police signalés sur WazeOutre le fait de proposer une excellente navigation GPS collaborative, l’application Waze est utilisée pour une fonctionnalité bien précise : les avertissements qui signalent la présence de contrôles de police et de radars. Mais, l’État a fait de cette problématique son affaire puisque, le 21 avril dernier, un décret a été

Read more

La police abandonne officiellement la clé d’étranglement

La police abandonne officiellement la clé d’étranglementLe procédé d’interpellation policière dit de « clé d’étranglement », particulièrement controversé, est officiellement remplacé par trois nouvelles techniques prohibant toute pression continue et prolongée au niveau du larynx, selon un courrier du patron de la police nationale, daté du vendredi 30 juillet et consulté par l’Agence France-Presse (AFP).

Read more

Des peines durcies contre les agresseurs de policiers ou gendarmes

Des peines durcies contre les agresseurs de policiers ou gendarmesCes derniers jours, les forces de l’ordre ont été secouées à plusieurs reprises. Alors qu’il recevait, lundi, les syndicats de policiers en colère à Matignon, le Premier ministre a décidé de serrer encore un peu plus la vis à l’égard des individus qui s’en prennent aux forces de l’ordre. En plus de cela, Matignon a indiqué que les possibilités de réduction des peines seraient strictement limitées pour les agresseurs de membres des forces de l’ordre.

Read more

Sur le territoire, Gérald Darmanin veut revoir la répartition de la police et de la gendarmerie

Police Nationale“Il y a une mauvaise répartition entre police et gendarmerie sur le plan national”, juge-t-il. Le ministre de l’Intérieur souhaite une nouvelle répartition territoriale entre la police et la gendarmerie. De manière simplifiée, la gendarmerie opère en zone rurale et la police dans les villes. Si bien que “dans l’agglomération de Toulouse, il y a quatre villes sous

Read more

Le Défenseur des droits souligne « l’urgence » de faire évoluer le maintien de l’ordre

Défenseur des droitsIl recommande aussi de mettre fin aux « nasses », cette technique d’« encagement » utilisée par les forces de l’ordre pour encercler les manifestants, et d’arrêter les « contrôles d’identité délocalisés », qui consistent à interpeller une personne dans la manifestation pour la contrôler ensuite en marge du défilé, parfois dans un commissariat.

Read more

Violences : Les saisines de la police des polices ont augmenté de 24% en 2019

Violences : Les saisines de la police des polices ont augmenté de 24% en 2019La police des polices s’est vu confier 1 460 enquêtes judiciaires en 2019, dont plus de la moitié visent des accusations de “violences” des forces de l’ordre, selon son rapport annuel dont l’AFP a eu connaissance lundi 8 juin. Ces recours contestés à la force relèvent pour 38,8% d’interventions ou d’interpellations dans le cadre de manifestations, pour 12,8% de contrôles d’identité ou routiers et 14,1% découlent d'”allégations de violences sur des personnes retenues”.

Read more
Menu Title
Follow by Email
RSS