La police abandonne officiellement la clé d’étranglement

La police abandonne officiellement la clé d’étranglementLe procédé d’interpellation policière dit de « clé d’étranglement », particulièrement controversé, est officiellement remplacé par trois nouvelles techniques prohibant toute pression continue et prolongée au niveau du larynx, selon un courrier du patron de la police nationale, daté du vendredi 30 juillet et consulté par l’Agence France-Presse (AFP).

Lire la suite

Des peines durcies contre les agresseurs de policiers ou gendarmes

Des peines durcies contre les agresseurs de policiers ou gendarmesCes derniers jours, les forces de l’ordre ont été secouées à plusieurs reprises. Alors qu’il recevait, lundi, les syndicats de policiers en colère à Matignon, le Premier ministre a décidé de serrer encore un peu plus la vis à l’égard des individus qui s’en prennent aux forces de l’ordre. En plus de cela, Matignon a indiqué que les possibilités de réduction des peines seraient strictement limitées pour les agresseurs de membres des forces de l’ordre.

Lire la suite

Sur le territoire, Gérald Darmanin veut revoir la répartition de la police et de la gendarmerie

Police Nationale« Il y a une mauvaise répartition entre police et gendarmerie sur le plan national », juge-t-il. Le ministre de l’Intérieur souhaite une nouvelle répartition territoriale entre la police et la gendarmerie. De manière simplifiée, la gendarmerie opère en zone rurale et la police dans les villes. Si bien que « dans l’agglomération de Toulouse, il y a quatre villes sous

Lire la suite

Le Défenseur des droits souligne « l’urgence » de faire évoluer le maintien de l’ordre

Défenseur des droitsIl recommande aussi de mettre fin aux « nasses », cette technique d’« encagement » utilisée par les forces de l’ordre pour encercler les manifestants, et d’arrêter les « contrôles d’identité délocalisés », qui consistent à interpeller une personne dans la manifestation pour la contrôler ensuite en marge du défilé, parfois dans un commissariat.

Lire la suite

Violences : Les saisines de la police des polices ont augmenté de 24% en 2019

Violences : Les saisines de la police des polices ont augmenté de 24% en 2019La police des polices s’est vu confier 1 460 enquêtes judiciaires en 2019, dont plus de la moitié visent des accusations de « violences » des forces de l’ordre, selon son rapport annuel dont l’AFP a eu connaissance lundi 8 juin. Ces recours contestés à la force relèvent pour 38,8% d’interventions ou d’interpellations dans le cadre de manifestations, pour 12,8% de contrôles d’identité ou routiers et 14,1% découlent d' »allégations de violences sur des personnes retenues ».

Lire la suite

Violences sur les Champs-Élysées : « On était en mesure d’intervenir »

Violences sur les Champs-Élysées :On était en mesure d'intervenir Violences sur les Champs-Élysées : « On était en mesure d’intervenir. Deux jours après un samedi marqué par les violences sur les Champs-Élysées à Paris en marge de la mobilisation des gilets jaunes, et alors que le gouvernement a reconnu des dysfonctionnements dans l’organisation du maintien de l’ordre, le secrétaire général du syndicat Unsa Police Philippe Capon met en cause lundi 18 mars le gouvernement.

Lire la suite