L’enquête se poursuit après l’abattage illégal de centaines d’arbres

L'enquête se poursuit après l'abattage illégal de centaines d'arbresLa plupart des parcelles concernées sont situées à proximité de la RN20 qui mène en Andorre, une route très fréquentée. Il y a une belle forêt, on entend les oiseaux. « Là il faut imaginer 300 sapins. Ils étaient à touche-touche, et voilà ce qu’il reste : des immondices. » Hélène et Yves Rameil font partie des plaignants. C’était « un havre de paix pour les animaux, assure Hélène. Il y avait des biches, des chevreuils, des sangliers…

Lire la suite