14 juillet 2024

Votre Actualité au Quotidien

politique, médias, religieux, sport …Allez à l'essentiel

has

Le syndicat des infirmiers estime que l’avis de la HAS « porte atteinte à sa crédibilité et à son indépendance»

Au lendemain de l’avis rendu par la HAS (Haute Autorité de Santé) préconisant la fin de l’obligation vaccinale pour les professionnels de santé, le SNPI (syndicat national des professionnels infirmiers) dénonce vendredi 31 mars cette décision dans un communiqué et parle de « dérive » de la Haute Autorité de santé. Selon le SNPI, « la mission première de la HAS est d’améliorer la qualité des soins et la sécurité des patients, pas de faire de la politique ».

La généralisation d’une dose de rappel pour tous les adultes en France se précise

La généralisation d'une dose de rappel pour tous les adultes en France se précise
La Haute Autorité de santé a recommandé, vendredi 19 novembre, l’administration d’une dose de rappel de vaccin contre la Covid-19 pour tous les adultes âgés de 40 ans et plus . Jusqu’à présent, seules les personnes de plus de 65 ans, les résidents des Ehpad, les personnes à très haut risque de forme grave , les professionnels de santé, les pompiers et les proches de personnes immunodéprimées pouvaient avoir accès à un rappel de vaccin en France.

Envoi par email
RSS