14 juillet 2024

Votre Actualité au Quotidien

politique, médias, religieux, sport …Allez à l'essentiel

inflation

L’inflation ralentit légèrement en juin dans la zone euro

L'inflation ralentit légèrement en juin dans la zone euroL’inflation est repartie légèrement à la baisse en juin dans la zone euro, s’établissant désormais à 2,5 % sur un an (contre 2,6 % en mai), selon des chiffres publiés mardi 2 juillet par Eurostat, l’office statistique de l’Union européenne. La hausse des prix à la consommation se rapproche ainsi de nouveau de l’objectif de 2 % fixé par la Banque centrale européenne (BCE).

Dons, les Français sont plus généreux

Dons, les Français sont plus généreuxMalgré l’inflation, 51 % des Français interrogés déclarent avoir fait au moins un don à une association caritative. Les jeunes notamment : 56 % des donateurs ont moins de 35 ans. Des chiffres en hausse parmi la population, y compris pour les sommes versées.

En février, l’inflation a légèrement ralenti en France à 3 % sur un an

En février, l’inflation a légèrement ralenti en France à 3 % sur un an L’inflation a légèrement ralenti en France à 3 % sur un an en février, après 3,1 % en janvier, selon les données définitives communiquées par l’Institut national de la statistique vendredi 15 mars. L’Insee révise ainsi légèrement à la hausse ses premières estimations de 2,9 %. Entre janvier et février,

Les Français indiquent avoir réduit leur gaspillage alimentaire

Les Français indiquent avoir réduit leur gaspillage alimentaire87 % des Français disent avoir réduit leur gaspillage alimentaire devant la forte inflation, selon le Baromètre Cetelem d’Harris Interactive publié ce lundi matin, que France Inter a pu se procurer. Ce baromètre, réalisé dans dix pays européens, analyse la perception et la réaction des Européens face aux crises actuelles, et notamment l’inflation.

Inflation : l’Assemblée augmente les frais de mandat des députés de 300 euros par mois

Inflation : l’Assemblée augmente les frais de mandat des députés de 300 euros par moisL’Assemblée nationale a décidé ce mercredi d’augmenter d’un peu plus de 300 euros par mois l’avance de frais de mandat (AFM) des députés, en invoquant l’inflation, a-t-on appris de sources parlementaires. La décision de porter l’AFM de 5 645 euros à 5 950 euros (+5,4 %) par mois a été prise par le bureau, la plus haute instance de l’Assemblée nationale, avec le soutien de tous les groupes politiques, sauf de LFI qui s’est abstenu.

L’inflation en France a ralenti à 4,9% en moyenne en 2023

La hausse des prix à la consommation en France a atteint 4,9 % en moyenne annuelle sur l'ensemble de 2023, a rapporté l'Insee vendredi 12 janvier. L'inflation marque ainsi un léger ralentissement par La hausse des prix à la consommation en France a atteint 4,9 % en moyenne annuelle sur l’ensemble de 2023, a rapporté l’Insee vendredi 12 janvier. L’inflation marque ainsi un léger ralentissement par rapport à 2022, où l’indicateur avait bondi à 5,2 %, contre 1,6 % l’année précédente.

Le retour de l’inflation en décembre

Le retour de l'inflation en décembreUn léger rebond. Après 3,5 % en novembre, l’inflation en France a sursauté à 3,7 % sur un an en décembre en raison de « l’accélération » des prix de l’énergie et des services, selon des données provisoires publiées jeudi 4 janvier par l’Institut national de la statistique (Insee). Les prix de l’énergie ont augmenté de 5,6 % sur un an en décembre

Le marché européen de l’automobile freiné par l’inflation

Le marché européen de l'automobile freiné par l'inflation L’année entière ne peut pas se résumer par un seul mois d’activité, mais certes, novembre a marqué un recul. Selon les derniers chiffres communiqués par l’Association des constructeurs européens d’automobiles pour le mois de novembre, le marché a tout de même enregistré une progression d’un peu plus de 6,5 % par rapport au même mois de l’année dernière.

Le gouverneur de la Banque de France : « Nous allons ramener l’inflation vers 2 % d’ici à 2025 au plus tard »

Le gouverneur de la Banque de France : « Nous allons ramener l'inflation vers 2 % d'ici à 2025 au plus tard »«Nous allons ramener l’inflation vers 2 % d’ici à 2025 au plus tard», promet ce mardi sur France Inter François Villeroy de Galhau, gouverneur de la Banque de France. «Nous étions à 7 % d’inflation au début de l’année, nous sommes redescendus à 3,5 %, nous devrions être en moyenne à 2,5 % l’an prochain et à 2 % au plus tard d’ici à 2025», soutient le gouverneur de la Banque de France.

La hausse des prix ralentit fortement, à 3,4 % sur un an

La hausse des prix ralentit fortement, à 3,4 % sur un anL’inflation a nettement ralenti au mois de novembre, et les prix à la consommation ont donc augmenté de 3,4 % sur un an, après 4 % en octobre. « Cette baisse de l’inflation serait due au ralentissement sur un an des prix des services, de l’énergie et, dans une moindre mesure, des produits manufacturés et de l’alimentation », souligne l’Insee dans cette estimation provisoire réalisée en fin de mois, publiée jeudi 30 novembre.

Selon l’Insée, en septembre, l’inflation se maintient à 4,9 % sur un an

Selon l'Insée, en septembre, l'inflation se maintient à 4,9 % sur un anL’inflation a connu une augmentation quasi continue depuis la fin de l’année 2020, jusqu’à culminer à 6,3 % sur un an en février 2023. Cette hausse était notamment portée par les prix de l’alimentation et de l’énergie, qui avaient respectivement bondi de 14,8 % et 14,1 %. Depuis avril, la hausse des prix à la consommation a entamé une légère décrue, notamment par la baisse des prix de l’énergie.

La moitié des étudiants sont en précarité alimentaire

La moitié des étudiants sont en précarité alimentaireLa moitié des étudiants interrogés assure avoir déjà renoncé à acheter certains aliments, par manque d’argent. Face à l’inflation, les étudiants adoptent des stratégies pour faire baisser la facture. Près d’un étudiant sur deux (46%) a déjà sauté un repas à cause de l’inflation, selon une étude publiée mardi 12 septembre par l’association Cop1.

Le barème de l’impôt sur le revenu bientôt indexé sur l’inflation

Le barème de l’impôt sur le revenu bientôt indexé sur l’inflationBonne nouvelle pour les contribuables. Alors que l’inflation devrait atteindre 5 % en 2023 selon les dernières prévisions de l’Insee, le gouvernement entend bien amortir ce choc sur la feuille d’imposition des Français. Si cette hausse reste moins forte que les 5,4 % de l’an dernier, elle est supérieure aux précédents réajustements

L’inflation repart à la hausse pour le mois d’août

L'inflation repart à la hausse pour le mois d'août Les prix augmentent de 4,8 % sur un an en août, après +4,3 % le mois précédent, selon des résultats provisoires de l’Insee publiés jeudi 31 août. Il s’agit de la première accélération de la hausse des prix depuis le mois d’avril. Sur un mois, les prix à la consommation augmentent de 1 % en août, après +0,1 % en juillet.

L’inflation continue de ralentir selon l’Insee

L'inflation continue de ralentir selon l'InseeLa hausse des prix à la consommation a une nouvelle fois ralenti en juillet en France, s’établissant à 4,3 % sur un an après avoir atteint 4,5 % en juin et plus de 6 % en début d’année, a communiqué l’Insee vendredi 28 juillet. Cette décélération s’explique en même temps par une moindre augmentation des prix alimentaires (+12,6 % sur un an contre +13,7 % en juin)

Prévision : la hausse des salaires compense-t-elle l’inflation ?

Prévision : la hausse des salaires compense-t-elle l'inflation ? En 2023, de nombreuses entreprises ont augmenté les salaires ou au moins proposé des primes à leurs employés. C’est le cas dans une entreprise de Seine-et-Marne où tous les salariés ont été augmentés de 5 % pour fabriquer et conditionner des couvercles réutilisables. 100 euros nets mensuels en plus sur la fiche de paie. Un coup de pouce bienvenu pour une, opératrice de production.

Selon l’Insée, l’inflation redescend sous les 5 % en juin

Selon l'Insée, l'inflation redescend sous les 5 % en juinLa hausse des prix a ralenti en France pour le deuxième mois de suite, s’établissant à 4,5 % sur un an en juin, a annoncé l’Insee dans une première estimation publiée vendredi 30 juin. L’inflation était de 5,9 % en avril et de 5,1 % en mai. Pour la première fois depuis avril 2022, l’indicateur repasse donc sous les 5 %. Cela est dû à un ralentissement de la hausse des prix de l’alimentation, qui atteint 13,6 % sur un an en juin, contre 14,3 % le mois précédent

« Il y a un risque que l’inflation dure »

« Il y a un risque que l'inflation dure» « Il y a un risque que l’inflation dure plus longtemps que nécessaire si les entreprises en profitent pour augmenter les prix au-delà de l’augmentation de leurs coûts », a mis en garde lundi 19 juin sur franceinfo Benoît Cœuré président de l’Autorité de la concurrence, ancien membre du directoire de la Banque centrale européenne (BCE). Deux tiers de l’inflation dans la zone euro viennent des profits des entreprises, a expliqué Benoît Cœuré.

L’inflation baisse et s’établit à 5,1 % sur un an en mai

L'inflation baisse et s'établit à 5,1 % sur un an en mai L’inflation a nettement ralenti en France en mai pour s’établir à 5,1 % sur un an, après avoir atteint 5,9 % en avril et plus de 6 % en début d’année, selon une première estimation publiée mercredi 31 mai par l’Insee. « Cette baisse de l’inflation serait due au ralentissement sur un an des prix de l’énergie (…) des produits manufacturés et des services », mais également de l’alimentation, en hausse de 14,1 % sur un an en mai après avoir crû de 15 % en avril, explique l’Institut national de la statistique et des études économiques.

Envoi par email
RSS