Les farines animales reviennent par la petite porte

Les farines animales reviennent par la petite porteParties à grand bruit, revenues à tous petits pas. Les farines animales reviennent sur le devant de la scène à l’occasion d’un lugubre anniversaire. Le 28 février 1991, il y a 25 ans, c’était la découverte du premier cas français d’encéphalopathie spongiforme bovine (dite maladie de la vache folle), une maladie neurodégénérative touchant les bovins et pouvant se transmettre à l’homme. À l’origine de l’épizootie, des farines animales contaminées par les restes d’animaux malades.

Lire la suite