23 juillet 2024

Votre Actualité au Quotidien

politique, médias, religieux, sport …Allez à l'essentiel

locataire

Le gouvernement “souhaite” que des locataires trop riches quittent leur logement social

Le gouvernement Mettre un terme au logement social «à vie». Le gouvernement entend favoriser la sortie des logements sociaux des locataires qui ont «largement dépassé les plafonds de revenus», a annoncé le ministre délégué au Logement, Guillaume Kasbarian, dans une interview au journal Les Echos, jeudi 11 avril.

Record d’expulsions locatives en 2023

Record d'expulsions locatives en 2023Les expulsions locatives ont atteint un nouveau record en 2023, avec 21 500 ménages expulsés par les forces de l’ordre, soit une hausse de 23 % sur un an, a appris franceinfo de sources concordantes, confirmant une information du Monde. Alors que l’hébergement d’urgence sature, les associations craignent que ces expulsions n’augmentent encore.

Ces voisins qui font vivre un supplice aux autres locataires

Ces voisins qui font vivre un supplice aux autres locatairesC’est le cas de cette affaire évoquée par Le Dauphiné où un locataire de Valence, Jonathan Herbaut, confie avoir passé deux ans sans une nuit complète à cause de voisins particulièrement bruyants. Il rappelle, à juste titre, que le bail engage les occupants à garantir une «jouissance paisible»

Loyers impayés: l’État préfère indemniser les propriétaires que d’expulser les locataires

Loyers impayés: l'État préfère indemniser les propriétaires que d’expulser les locatairesLe concours de la force publique. Voilà un terme juridique qui ne vous parle peut-être pas, mais qui est au cœur d’affaires qui se sont multipliées ces derniers mois. Il s’agit des loyers impayés. En 2019, les préfets ont dû instruire près de 53 000 demandes et n’ont donné leur accord d’expulsion que pour un peu plus de 35 000 d’entre elles, selon la Cour des comptes.
Soit 67 % des cas.

Squats et les loyers impayés, l’Assemblée Nationale adopte des mesures décriées par la gauche

Squats et les loyers impayés, l’Assemblée Nationale adopte des mesures décriées par la gaucheL’Assemblée nationale a adopté vendredi une proposition de loi durcissant les sanctions contre les squatteurs et accélérant les procédures en cas de loyers impayés. Le texte, porté par les groupes Renaissance et Horizons, et soutenu par les députés LR et RN, a été voté en première lecture par 40 voix contre 13, et doit désormais être examiné par le Sénat. Ce texte précise que le squat concerne également les résidences secondaires et des logements inoccupés

Un locataire sur cinq pense ne pas pouvoir payer son loyer

Un locataire sur cinq pense ne pas pouvoir payer son loyerLa crise sanitaire du coronavirus a un impact sur les finances de certains foyers français. Un locataire sur cinq craint de ne pas pouvoir régler son loyer contre 76 % qui estiment être toujours à jour de leur règlement, selon une étude de SeLoger avec l’Observatoire du Moral Immobilier (OMI). Près d’un tiers des locataires craint une baisse de pouvoir d’achat pour les six mois à venir et 6 % vont renoncer à leur projet locatif.

Les locataires pourraient bientôt être fichés pour impayés

Les locataires pourraient bientôt être fichés pour impayésLa Fédération nationale de l’immobilier (Fnaim) prépare la création d’un fichier national listant tous les locataires qui présentent des impayés supérieurs à 3 mois de loyer. La Fnaim a l’intention de créer un fichier national répertoriant tous les locataires qui ont déjà présenté des «incidents de paiement».

Les expulsions locatives ont atteint un nouveau record en 2018

Contrat de location propriétaire-locataireLes expulsions locatives ont atteint un nouveau record en 2018, avec « plus de 36 000 personnes » expulsées selon la Fondation Abbé Pierre, qui réclame encore lundi un « plan d’urgence » pour enrayer ce phénomène qui s’aggrave d’année en année. La Fondation rappelle également qu’entre « deux et trois fois plus » de ménages sont réellement expulsés, car beaucoup partent avant l’arrivée des policiers ou des gendarmes.

L’encadrement des loyers concernera 41 agglomérations

L’encadrement des loyers concernera 41 agglomérationsL’encadrement des loyers, promis par François Hollande, se précise. Selon le projet du gouvernement, dont l’AFP a obtenu une copie, le décret qui doit être adopté va concerner 41 agglomérations de l’Hexagone et de l’outre-mer, à commencer par celles où les loyers ont flambé. Et cette mesure d’urgence, réclamée depuis longtemps par les associations de locataires, s’appliquera pour une durée de douze mois à compter de l’entrée en vigueur du décret, prévue le 1er août.

Envoi par email
RSS