Macron veut mettre les sujets qui fâchent sur la table lors des états généraux de la justice

Macron veut mettre les sujets qui fâchent sur la table lors des états généraux de la justiceLes États généraux de la justice ne commencent pas sous les meilleurs auspices. Vendredi, au congrès annuel de l’Union syndicale des magistrats , la présidente Céline Parisot lance pique sur pique à l’exécutif. C’est dans ce climat qu’Emmanuel Macron lancera, lundi 18 octobre au Futuroscope de Poitiers, ces États généraux de la justice.

Lire la suite