23 juillet 2024

Votre Actualité au Quotidien

politique, médias, religieux, sport …Allez à l'essentiel

pouvoir d’achat

L’ OFCE prévoit une augmentation de 1 % du pouvoir d’achat pour 2024

L' OFCE prévoit une augmentation de 1 % du pouvoir d'achat pour 2024Les dernières prévisions des économistes de l’OFCE, l’Observatoire français des conjonctures économiques, publiées jeudi 15 février, sont plutôt optimistes. Après une stagnation lors des trois dernières années, le pouvoir d’achat des Françaises et des Français devrait augmenter en moyenne de 1 % en 2024.

Le pouvoir d’achat des Français a diminué alors que l’inflation ralentit

Le pouvoir d'achat des Français a diminué alors que l'inflation ralentitVendredi 1ᵉʳ décembre, le ralentissement de la hausse des prix se confirme en France, avec 3,8 % d’inflation sur un an. Douze mois plus tôt, elle culminait à 7,1 %. Après la pandémie de covid-19, une vague inflationniste avait déferlé sur l’Europe. « Le premier déclencheur, ce fut la sortie de crise de la covid. Les usines se sont mises en ordre de marche,

La gauche dépose des recours contre le pouvoir d’achat auprès du Conseil constitutionnel

La gauche dépose des recours contre le pouvoir d'achat auprès du Conseil constitutionnelDes députés de l’alliance de gauche Nupes ont déposé des recours auprès du Conseil constitutionnel contre les deux textes sur le pouvoir d’achat, vendredi 5 août. Ils dénoncent des mesures contraires à «plusieurs principes» et «valeurs» constitutionnels. Les communistes, Les socialistes, écologistes et insoumis épinglent la «monétisation des jours de récupération du temps de travail » RTT

Le détail des mesures adoptées par le Parlement sur le pouvoir d’achat

Le détail des mesures adoptées par le Parlement sur le pouvoir d'achatAprès un mois de marathon parlementaire, le Parlement vient de voter les deux projets de loi censés lutter contre les conséquences de l’inflation. Des mesures sur les revenus et les salaires. Députés et sénateurs ont validé le triplement de la prime dite « Macron ». Les entreprises, si elles le souhaitent, pourront verser jusqu’à 6 000 € à leurs salariés.

Une première journée houleuse à l’Assemblée pour la loi sur le pouvoir d’achat

Une première journée houleuse à l’Assemblée pour la loi sur le pouvoir d’achatPlusieurs heures de débat, mais avec de nombreux blocages à l’Assemblée nationale. Depuis lundi 18 juillet, les mesures pour le pouvoir d’achat sont en discussion dans l’hémicycle. Le gouvernement se dit prêt à des compromis, mais pose certaines limites. « Tout n’est pas possible financièrement »,

Que prévoit le gouvernement pour le pouvoir d’achat les étudiants ?

Que prévoit le gouvernement pour le pouvoir d'achat les étudiants ?Le jeudi 7 juillet, le gouvernement a annoncé une série de mesures visant à aider les étudiants, dont les images de détresse sociale avaient heurté pendant la crise sanitaire. Bourses revalorisées, aide exceptionnelle de rentrée, ou encore aide alimentaire : les mesures de l’exécutif, annoncées jeudi 7 juillet, sont destinées à toucher le plus grand nombre d’étudiants.

La redevance audiovisuelle sera-t-elle supprimée dès cette année ?

La redevance audiovisuelle sera-t-elle supprimée dès cette année ? Le gouvernement souhaite supprimer la redevance audiovisuelle dès cette année, dans le cadre des mesures de soutien au pouvoir d’achat des ménages, selon le compte-rendu du Conseil des ministres du mercredi 11 mai. “La contribution à l’audiovisuel public sera supprimée de manière pérenne dès cette année et le financement

Les réformes de Macron ont “dégradé” le pouvoir d’achat

Les réformes de Macron ont Les mesures adoptées depuis l’arrivée d’Emmanuel Macron à l’Elysée ont “dégradé” le pouvoir d’achat des Français, indique la Fondation Jean Jaurès dans une note publiée lundi, qui propose une “prime de rattrapage” de 500 euros pour l’année prochaine.

Brexit: le pouvoir d’achat des ménages Britannique est en berne

Brexit: le pouvoir d'achat des ménages Britannique est en berneBrexit: le pouvoir d’achat des ménages britannique est en berne. Le taux de chômage au Royaume-Uni se maintient au plus bas depuis 42 ans, mais les chiffres officiels publiés mercredi ont surtout confirmé une érosion du pouvoir d’achat des ménages au moment où vont s’ouvrir les négociations sur le Brexit. Moins bonne nouvelle, l’ONS a fait état d’un ralentissement de la hausse des salaires, qui n’a atteint que 2,1 % (primes comprises)

Envoi par email
RSS