Renault va passer d’une politique de volume à une politique de valeur

Lucas de Meo DG de RenaultLuca de Meo, nouveau directeur général, a trouvé le néologisme « RENAULuTion » pour nommer son projet de transformation du groupe. Il rappelle l’objectif principal : passer d’une politique de volume à une politique de valeur. Il lance le projet d’une gamme de voitures électriques fabriquées en France. Pour gagner plus d’argent, Luca de Meo va jouer sur deux leviers : faire monter en gamme les véhicules et accélérer les économies

Lire la suite

Luca de Meo va entreprendre une réorganisation complète du groupe Renault

Renault"En plus de vouloir des marges plus élevées, le nouveau directeur général souhaite « donner un nouveau souffle » au design des voitures de la marque au losange. L’organisation de Renault ne se fera « plus par zones géographiques. Il y aura la marque Renault, que je gérerai en direct, mais aussi Alpine, Dacia, et une marque inédite en charge des nouvelles mobilités », a expliqué Luca de Meo.

Lire la suite

Renault confirme la suppression de 15.000 postes dans le monde

Renault"Dans un communiqué de presse, Renault annonce près de 15.000 suppressions d’emplois dans le monde soit 8% de ses effectifs, dont 4.600 en France (sur 48.000) sans licenciements secs. Renault annonce la création d’un pôle d’excellence dans l’électrique et l’utilitaire à partir des deux usines de Douai et Maubeuge dans le Nord.

Lire la suite

Dans la tourmente, Renault envisage de fermer plusieurs sites en France

RenaultEt plusieurs sites français sont clairement sur la sellette, comme l’a dévoilé le « Canard Enchaîné ». Renault se prépare a un vaste plan de restructurations. Alors que les trois autres sites n’emploient que quelques centaines de personnes chacun (260 à Choisy-le-Roi, 385 aux Fonderies de Bretagne et 385 également à Dieppe), l’arrêt de la production auto à Flins risque de susciter davantage de questions. Dévitaliser une usine automobile de cette taille marquerait l’industrie française.

Lire la suite

Chez Renault les anciens propriétaires sont exclus

Lorsque vous êtes possesseur d’une voiture Renault, il faut faire attention car si votre véhicule a plus de 10 ans, le constructeur n’est plus tenu de vous fournir les pièces détachées. Cela peut poser problème de sécurité pour votre voiture et donc pour vous. En effet, si un gros constructeur comme Renault, qui a été numéro 1 mondial ne peut plus vous vendre des pièces détachées pour la réparation de votre voiture, cela pose vraiment un gros problème pour votre sécurité.

Lire la suite