Temps de parole des éditorialistes : Stanislas Guerini « pas favorable » a leur décompte

Temps de parole des éditorialistes : Stanislas Guerini Le délégué général de la République en Marche, Stanislas Guerini, considère que la prise en compte du temps de parole des éditorialistes est une « question qui mérite d’être posée » mais ne s’y dit « pas favorable » car ce serait « trop compliqué et trop glissant ». Faut-il comptabiliser le temps de parole des éditorialistes les plus engagés politiquement, en vue de la campagne présidentielle

Lire la suite