25 juillet 2024

Votre Actualité au Quotidien

politique, médias, religieux, sport …Allez à l'essentiel

twitter

Le ministre Jean-Noël Barrot confirme que « Twitter sera banni de l’Union européenne, s’il ne se conforme pas à nos règles»

Le ministre Jean-Noël Barrot confirme que « Twitter sera banni de l'Union européenne, s'il ne se conforme pas à nos règles»« Twitter sera banni de l’Union européenne s’il ne se conforme pas à nos règles », assure lundi 29 mai sur franceinfo le ministre chargé de la Transition numérique et des Télécommunications, Jean-Noël Barrot. Le réseau social, propriété du milliardaire Elon Musk, vient d’annoncer qu’il allait se retirer du code européen « de bonnes pratiques» contre la désinformation en ligne

Désinformation : le réseau social Twitter se retire du Code européen de bonnes pratiques

Désinformation : le réseau social Twitter se retire du Code européen de bonnes pratiquesTwitter a décidé de quitter le Code de bonnes pratiques de l’UE contre la désinformation en ligne, mais « ses obligations demeurent », a annoncé samedi 27 mai le commissaire européen à l’Industrie, Thierry Breton, dans un message publié sur le réseau social en question.

Il sera bientôt interdit de promouvoir des réseaux sociaux concurrents sur Twitter

Il sera bientôt interdit de promouvoir des réseaux sociaux concurrents sur TwitterTwitter va désormais interdire à ses utilisateurs de publier des liens vers des réseaux sociaux concurrents, comme Facebook ou Instagram, au moment où la plateforme d’Elon Musk est sous le coup de critiques pour avoir suspendu plusieurs comptes de journalistes. «Twitter n’autorise plus la promotion gratuite de certains réseaux sociaux sur Twitter», a annoncé la plateforme dimanche.

La traque des néonazis sur Twitter, une pratique inimaginable en France

La traque des néonazis sur Twitter, une pratique inimaginable en FranceLa traque des néonazis sur Twitter, une pratique inimaginable en France. Les tweets désignant les manifestants d’extrême droite, tels qu’ils sont publiés aux Etats-Unis depuis les violences de Charlottesville, tomberaient vite sous le coup de la loi en France. C’est sous cette bannière, devenue un hashtag (#ExposeTheAltRigh), que depuis ce week-end, les réseaux sociaux désignent ou traquent les participants

Envoi par email
RSS