L’Appel républicain de Marianne

Il se passe de drôles de choses dans notre République.Rupture il y a, mais pas seulement telle qu’elle avait été annoncée.Un gouvernement marginalisé, dont le travail s’avère pré-mâché par les conseillers du Prince.Un Président qui semble déserter la fonction, parlant tour à tour comme croyant ou comme laïc.

Un Président qui reste chef de parti et dont le domaine réservé est davantage la Mairie de Neuilly que la politique de défense.

C’est cette anxiété, qui risque bien de s’amplifier dans les semaines et les mois à venir, que traduit l’appel républicain de dix-sept hommes et femmes politiques que nous reproduisons ci-dessous.

On ne doit pas se tromper sur sa signification : si des personnalités politiques de premier plan qui ont l’habitude de s’affronter sur la scène public depuis des années, prennent le risque de s’afficher au bas d’un même texte à quelques jours d’un scrutin dont le président lui a annoncé qu’il serait politique, si cet appel a recueilli la signature de plusieurs hommes et femmes politiques de la droite républicaine, c’est bien que le contexte politique créé par huit mois de sarkozysme est totalement inédit.

– Leur attachement au principe républicain et, en conséquence, leur refus de toute dérive vers une forme de pouvoir purement personnel confinant à la monarchie élective.
Source complete

Vous pourriez aussi aimer

Laisser votre commentaire

Sortir
Masquer