24 juillet 2024

Votre Actualité au Quotidien

politique, médias, religieux, sport …Allez à l'essentiel

Le Cac 40 poursuit sa descente aux enfers

Le Cac 40 ouvre en nette baisse de 3% ce vendredi, après avoir dévissé de près de 4% jeudi. Les investisseurs seront attentifs aux chiffres de l’emploi américain. Dexia chute de plus de 7% après avoir enregistré une perte historique de 4 milliards d’euros au deuxième trimestre. Peu après l’ouverture, l’indice boursier chutait de 2,09% à 3250,95 points.

Conséquence : les principales bourses européennes ont chuté de 3% à 4%, Wall Street a plongé de 5%, les bourses asiatiques s’effondraient de 2% à 5%, le pétrole se traite autour de 85 dollars le baril et non plus aux environs des 100 dollars comme il y a une dizaine de jours, et l’or s’envole vers les 1700 dollars l’once.

Un scénario qui n’est pas encore catastrophique selon Grégori Volokhine, président de Meeschaert Capital Markets.

Après la publication des résultats semestriels des banques, le discours de Jean-Claude Trichet, les investisseurs surveilleront avec attention les chiffres de l’emploi et du chômage des États-Unis pour le mois de juillet (14h30).

Même son de cloche du côté d’Aurel BGC.

Il s’est fortement réduit en juin à 5,598 milliards d’euros, après 6,415 milliards en mai, selon les données publiées vendredi par les Douanes. S



N'hésitez pas à nous suivre et à nous aimer :

Laisser votre commentaire

Envoi par email
RSS