Installation de 2500 radars supplémentaires

« Si depuis, cinq ans, on constate une diminution des personnes tuées sur les routes d’environ 40%, il n’est pas possible de se résoudre à une fatalité de plus de 4.500 morts sur les routes de France », peut-on lire dans un communiqué du porte-parole de l’Elysée.« Le président de la République a donc, en accord avec le Premier ministre, fixé l’objectif de moins de 3.000 personnes tuées en 2012 », ajoute David Martinon dans ce texte publié à l’issue d’un conseil des ministres restreint sur le thème de la sécurité routière, organisé à la mi-journée à l’Elysée.
Source complete

Vous pouvez également aimer

Laisser votre commentaire

Menu Title