21 juin 2024

Votre Actualité au Quotidien

politique, médias, religieux, sport …Allez à l'essentiel

Plus de retraits de points pour les petits excès de vitesse à partir du 1ᵉʳ janvier 2024

Plus de retraits de points pour les petits excès de vitesse à partir du 1ᵉʳ janvier 2024Les petits excès de vitesse ne seront plus sanctionnés par un retrait de point à compter du 1ᵉʳ janvier 2024, a annoncé le ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin dans un courrier à la sénatrice LR du Var Françoise Dumont, daté du 11 avril.

« Des travaux ont été engagés à ma demande afin d’adapter le régime répressif applicable aux petits excès de vitesse », ceux « inférieurs à 5 km/h », explique le ministre à la sénatrice dans ce courrier révélé par le quotidien régional « Nice Matin » et authentifié par l’AFP auprès de l’élue. Plus de retraits de point, mais l’amende reste toujours d’actualité, soit 68 euros.

Aujourd’hui, un excès de vitesse inférieur à 20 km/h est sanctionné d’un point et d’une amende de 68 euros (sur les routes sur lesquelles la vitesse maximale autorisée est supérieure à 50 km/h) ou 135 euros (sur les routes sur lesquelles la vitesse maximale autorisée est inférieure ou égale à 50 km/h).

À LIRE AUSSI >> Fin envisagée du retrait de point pour les “petits excès de vitesse”

Certaines associations de prévention routière avaient déploré fin mai 2022 une piste « regrettable » ou incitant les automobilistes « à rouler plus vite ».

En 2020, sur les 12,5 millions de contraventions envoyées pour des excès de vitesse contrôlés par des radars, 58 % concernaient des excès inférieurs à 5 km/h.

N'hésitez pas à nous suivre et à nous aimer :

Laisser votre commentaire

Envoi par email
RSS