Cancer : Le boom des téléphones portables serait hors de cause

Cancer : Le boom des téléphones portables serait hors de causeCancer : Le boom des téléphones portables serait hors de cause. Le nombre de cancers du cerveau est resté relativement stable ces trente dernières années en Australie, malgré une explosion de l’utilisation des téléphones portables.
 
Or, sur une période quasiment correspondante, de 1982 à 2012, la fréquence moyenne des cancers du cerveau n’a pas augmenté de façon significative.


Si une hausse notable a en effet été perçue chez les plus de 70 ans, les spécialistes indiquent qu’elle a commencé avant le boom des mobiles et peut s’expliquer par de meilleures méthodes de diagnostic.
 
Reste que pour d’autres scientifiques, il faudra attendre encore longtemps avant de pouvoir confirmer l’innocuité des téléphones portables, tant leurs éventuels effets nocifs peuvent être longs à apparaître.
 




   

Vous pouvez aussi aimer

Laisser votre commentaire