Les départs à la retraite précoces sont repartis à la hausse

Les départs à la retraite précoces sont repartis à la hausseLes départs à la retraite précoces sont repartis à la hausse. Les départs anticipés en retraite pour carrière longue constituent maintenant l’essentiel des cessations anticipées d’activité qui ont augmenté de 10,5 % en 2016 pour atteindre 186.400.

Ils ont même recommencé à augmenter, montre une étude publiée ce mardi par la Direction de la recherche du ministère du Travail (Dares) qui évalue à 10,5 % leur progression en 2016, soit 186.400 cessations anticipées d’activité, portant le total des personnes dans ce cas à 342.300.

« L’écart d’âge moyen de départ avec les autres retraités du régime général s’est réduit à 2,2 ans, soit un an de moins qu’en 2011 et près de trois ans de moins que sur la période 2005-2008. »

Résultat : 93 % des personnes en retraite à la suite d’un départ précoce pour avoir commencé à travailler tôt avaient au moins 60 ans en 2016. Plus globalement, « alors qu’environ 2 % des nouveaux bénéficiaires d’un dispositif de cessation anticipée d’activité avaient 60 ans en 2004, ils sont désormais 86 % dans cette situation en 2016 », souligne l’étude. A comparer à l’âge réel de départ à la retraite moyen qui approche désormais les 62 ans .

A lire également : Conseil d’une féministe américaine. Gare à la loi sur les violences sexuelles




Vous pouvez aussi aimer

Laisser votre commentaire