Les femmes de militaires manifestent leur colère dans la capitale

Les femmes de militaires manifestent leur colère dans la capitaleLes femmes de militaires manifestent leur colère dans la capitale. Une partie du collectif, qui compte plus de 5.000 épouses de soldats, se rassemblera ce samedi à 13 heures devant les Invalides pour dénoncer «le manque de moyens» et les «conditions de travail déplorables» dans l’armée.

Le mouvement, qui compte près de 5.200 membres, a appelé sur sa page Facebook les familles de militaires à se rassembler ce samedi à Paris.

Des familles doivent alors s’endetter, fustige Mercedes Crepin, cofondatrice de la page Facebook “Femmes de militaires en colère”. Elles ne sont pas soutenues ni aidées par l’institution.»


Si le mouvement des «Femmes de militaires en colère» ne mentionne pas l’opération Sentinelle, certaines épouses militent pour l’arrêt du dispositif mis en place après les attentats survenus à Paris en janvier 2015.

Gérard Collomb, ministre de l’Intérieur, sur BFMTV le 22 août dernier a déclaré : «Plutôt que d’avoir 7.000 soldats sur des postes fixes, peut-être qu’il serait mieux d’en avoir 3.500 dans des postes définis et 3.500 dans des postes plus souples de manière à pouvoir garantir la sécurité sur des grands événements».




Vous pouvez aussi aimer

Laisser votre commentaire

Sortir
Masquer